Radium Girls

Cy

Glénat BD

  • par (Libraire)
    17 avril 2021

    Déstabilisant

    Une très chouette BD qui nous plonge dans les usines de peinture de cadrans et dans l'univers de ces femmes exposées au radium et n'ayant aucune connaissance sur les méfaits de cette molécule. Un dessin atypique mais réussi !


  • par (Libraire)
    15 janvier 2021

    Ingérer volontairement du radium, ça vous parait fou? C'est pourtant ce que faisaient quotidiennement ces ouvrières américaines dans les années 20. Une BD aux couleurs douces mais aux visages expressifs qui raconte l'histoire méconnue de ces "radium girls" aux caractères bien trempés et de leur combat perdu d'avance contre cette matière radioactive. Une BD qui interroge aussi la place de la femmes dans la société, mais surtout celle des ouvrier.e.s face aux entreprises qui les emploient.


  • 14 décembre 2020

    Radium Girls de Cy - le combat d'ouvrières empoisonnées au radium...

    1920. Etats-Unis. Des femmes brillent dans le noir. Littéralement. Car toute la journée, à l'usine elles peignent les cadrans de montres avec de la peinture phosphorescente. Sans avoir conscience de s'empoisonner au radium...

    Ce qui aurait pu être une simple fantaisie est devenu une vraie tragédie de vies sacrifiées sur l'autel de la marchandise.

    Une BD qui vous hantera, à la manière de ces "Ghost Girls" puisque la couverture brille dans le noir.
    (Constaté une fois les lumières de la librairie éteintes!)


  • 2 décembre 2020

    Coup de cœur de la chouette

    Un hommage lumineux aux combats de ces femmes qui ont perdu leur vies, mais aussi leurs rêves, au profit du progrès technique.


  • 17 novembre 2020

    Conseillé par Amélie

    « Lip.Dip.Paint ». Trois petits mots, trois petits gestes qui auront causé la mort de centaines de femmes, exposées au radium dans leur travail de peinture à l’usine.
    Lip : lissez avec la bouche la pointe du pinceau,
    Dip : trempez le pinceau dans la peinture phosphorescente au radium
    Paint : peignez les chiffres du cadran de l’horloge.
    Inlassablement, toute la journée, celles que l’on appelait les « Ghost Girls » s’empoisonnent à petit feu au radium. La nuit tombée, elles brillent littéralement dans le noir, d’où leur surnom. Pour autant, même si les scientifiques, tous des hommes, sont protégés par des blouses, des masques, elles, ne le seront jamais. Alors elles tombent malades, les unes après les autres. Elles meurent, les unes après les autres, le corps rongé par le cancer, par le radium. Et quand elles osent porter plainte contre leur employeur, il nie tout.
    Mais Edna Bolze, Katherine Schaub, Albina et Quinta Maggia et Grace Fryer ne le laisseront pas faire et feront tout ce qui est en leur pouvoir pour faire éclater la vérité et obtenir justice, à défaut d’obtenir la vie.
    Cy nous fait découvrir ici l’histoire vraie, et souvent oubliée, de ces femmes qui, grâce à leur combat, ont aidé à améliorer les conditions de travail de milliers d’autres femmes. Le procès qui les a opposées à leur employeur fût décisif par la suite pour changer les lois sur les protections des travailleurs.
    Un vrai bijou à ne pas manquer.


  • par (Libraire)
    9 novembre 2020

    UNE HISTOIRE OUBLIÉE

    Voici la terrible histoire des Ghost Girls. Pas de fantôme ici, juste des ouvrières dans les années 20 qui essayaient de bien faire leur travail qui consistait à peindre des aiguilles de montres... avec du radium. Cela aurait dû être un scandale dont on parlerait encore, mais qui s'intéresse à de simples ouvrières ?
    Un récit poignant, mais aussi l’histoire d’un combat.


  • 22 octobre 2020

    Récit sublime de la vie et de la mort des Radium Girls, terriblement sacrifiées pour le progrès technique.
    Des destins tragiques racontés avec brio par la plus que talentueuse Cy !


  • par (Libraire)
    18 septembre 2020

    (Re) Découvrez le terrible destin des "Radium grils", ces femmes oubliées et sacrifiées mais qui ont fait changer le cours de l'histoire...

    Elodie, Libraire Charlemagne Toulon


  • par (Libraire)
    12 août 2020

    formidable

    Un album touchant sur le destin tragique des Radium Girls qui auront permis de grandes avancées médicales mais au prix fort !